Jean-François CHEMAIN, Auteur à SMART READING PRESS - Page 3 sur 8

Auteur : Jean-François CHEMAIN

brèves

Jérôme Lejeune, La liberté du savant

Si l’on devait dessiner la vie de Jérôme Lejeune, il faudrait choisir la ligne claire, cette technique qui trace les formes avec netteté et précision, sans hésitation, chacune trouvant sa juste place dans une belle harmonie, faite d’équilibre et d’unité. Qu’il s’agisse de sa vie conjugale et familiale, de sa vie professionnelle, de sa vie chrétienne, tout en Jérôme Lejeune fut unifié. Et la ligne n’a pas tremblé quand il lui fallut affronter les conséquences de sa découverte de l’origine de la trisomie 21, conséquences à rebours des finalités que lui-même poursuivait : la possibilité d’éliminer le malade au lieu de le soigner. Il s’engagea en toute liberté dans ce combat contre la culture de mort qui eut raison de sa propre santé, déjà très ébranlée par l’attentat du 13 mai 1981 contre son ami Jean-Paul II. La biographie chaleureuse et inspirée écrite par Aude Dugast, postulatrice de sa cause de canonisation, retrace le parcours hors norme de ce savant, dont la science était inséparable de la conscience.
Aude Dugast, Jérôme Lejeune, La liberté du savant, Artège, 2019, 471 pages.

L’embryon, qu’en dit l’Église ?

À la veille d’une nouvelle révision des lois de bioéthique, voici un petit ouvrage facile à lire et utile pour savoir ce que l’Église dit de l’embryon en se basant sur les arguments de la raison garantis par la Révélation. Fondant sa réflexion sur l’anthropologie, la morale et la théologie, l’auteur apporte les outils intellectuels pour lutter contre la négation de l’humanité de l’embryon par la société moderne et défendre les plus petits.
Emmanuel Leclercq, L’embryon, qu’en dit l’Église ? Philosophie de la personne humaine, Pierre Téqui, 2019.

Notre-Dame de Paris, lieu de culte

«Ce monument historique national est un lieu de culture. Nous n’y voyons pas un lieu de culte», a déclaré le grand maître du Grand Orient de France à propos de Notre-Dame de Paris. Réponse de Mgr Aupetit lors de la première messe célébrée le 15 juin dans la cathédrale depuis l’incendie : «La cathédrale est née de la foi de nos aïeux. […] Cette cathédrale est née de l’espérance chrétienne qui perçoit bien au-delà d’une petite vie personnelle centrée sur soi pour entrer dans un projet magnifique au service de tous, en se projetant bien au-delà d’une seule génération. […] Oui, cette cathédrale est un lieu de culte, c’est sa finalité propre et unique.»
Sources : L’opinion, Église catholique

Restauration de Notre-Dame : l’Église veille

Le diocèse de Paris, qui ne veut pas être évincé des réflexions sur la restauration de la cathédrale, fait le nécessaire pour y parvenir. Le dominicain et historien chartiste Yves Combeau a pris la parole au Sénat lors d’une table ronde sur les apports des sciences et des technologies à la restauration de Notre-Dame de Paris. Son propos a porté. Le sénateur communiste Pierre Ouzoulias, précisant qu’il est athée, a salué son intervention : «La reconstruction de Notre-Dame ne sera réussie que si une réelle attention est accordée aux dimensions cultuelle et spirituelle de l’édifice» a-t-il déclaré. Grâce au pragmatisme de Mgr Aupetit, l’Église est pour l’instant considérée et écoutée.
Source : Famille chrétienne

Le sacerdoce des femmes, une progression naturelle ?

Sœur María Luisa Berzosa González, nommée consulteur du secrétariat général du synode des évêques, et qui avait déjà participé au synode pour les jeunes, a déclaré dans une interview à Crux qu’il fallait pour les femmes «plus de visibilité, plus de places de direction, des postes de responsabilité, une plus grande présence dans la prise de décision». Sur la question de l’ouverture du sacerdoce aux femmes, elle répond : «Les choses doivent changer. Mais je pense que si des étapes sont franchies, des processus sont créés, des responsabilités sont assumées, [l’ordination des femmes] peut être au bout de ce processus, sans bruit, comme une progression naturelle.»
Source : Crux

Suicide assisté: conséquences sur les proches présents

Une étude menée en Suisse en 2007 sur des proches témoins d'un suicide assisté, a révélé une prévalence plus élevée d'état de stress post-traumatique total ou partiel, de dépression et de deuil compliqué que suite à un décès naturel. Le traumatisme que laisse un suicide assisté chez les proches du suicidé est différent de celui que peut provoquer une mort naturelle ou un suicide normal. Bien que le suicide assisté permette souvent de faire ses adieux et de rendre le moment de la mort plus prévisible, les images de la mort peuvent causer des symptômes de stress chez les proches.
Source : Institut Européen de Bioéthique

Inde : des femmes mutilées pour cause de rentabilité

En Inde, des travailleuses pauvres, qui subissaient déjà des discriminations en termes de salaire, de conditions de travail et de harcèlement sexuel, sont contraintes de subir l’ablation de l’utérus. Leurs employeurs l’exigent «dans le but que leurs ouvrières n’aient plus leurs règles et puissent ainsi travailler sans discontinuité». Ceci avec la complicité de médecins qui «instrumentalisent la peur du cancer du col de l’utérus pour arriver à leurs fins». L’hystérectomie coûte une somme importante et n’est couverte par aucune assurance-maladie.
Source : Courrier International

Érythrée : spoliation de l’Église catholique

En avril dernier, les évêques d’Érythrée ont publié une lettre pastorale dans laquelle ils demandaient «un processus de réconciliation nationale qui garantisse la justice sociale» et, dans le sillage de l’accord de paix signé en juillet 2018 avec l’Éthiopie, de profondes réformes pour aider la population qui est en grande difficulté après des années d’autarcie. Réponse du gouvernement : le 12 juin, les hôpitaux et centres médicaux catholiques d’Érythrée ont reçu la visite de fonctionnaires de l’État, qui ont demandé à leurs administrateurs de signer un acte en transférant la propriété à l’État. Les administrateurs ayant refusé et demandé aux fonctionnaires de s’adresser à la hiérarchie catholique, les hôpitaux ont été évacués et fermés.
Source : La Croix

L’Amérique et la Chine dans le piège de Thucydide ?

Le politologue Graham Allison a inventé l’expression «piège de Thucydide» pour exprimer un phénomène polémologique : une dynamique dangereuse se met en place quand une puissance montante menace de remplacer une puissance hégémonique. C’est Athènes se dressant face à Sparte. Au cours des cinq derniers siècles, cette configuration mortelle s’est présentée seize fois ; à douze reprises, elle s’est soldée par une guerre. La Chine et les États-Unis, dont les dirigeants actuels prétendent « restaurer la grandeur», se dirigent aujourd’hui vers une guerre dont ils ne veulent pourtant ni l’un ni l’autre. Une cyberattaque ou un simple incident maritime pourraient bien entraîner une rapide escalade. Cet ouvrage, appuyé sur de nombreux cas historiques, offre une grille de lecture pour comprendre les relations sino-américaines au XXIe siècle.
Graham Allison, Vers la guerre. L’Amérique et la Chine dans le piège de Thucydide ?, Odile Jacob, 2019, 408 pages.

Courrier des lecteurs

entrée au courrier des lecteurs

Recevoir la Smart Reading Press

bouton d'inscription

Vidéos « Pourquoi faut-il un père ? »

Revues de presse archivées

Éditoriaux archivés

Faites un don

button(1)

Actualités AFCP

Toute l'actualité est ici


encart des sessions ASVC

Renseignements et préinscription sur asso-afcp.fr




Une des missions de l'AFCP :
l'accompagnement humain

Actualités IKW

Toutes les informations sont ici


Découvrez la formation proposée par l'institut IKW !

Vous pouvez trouver les dates de formation et consulter le nouveau dépliant sur le site de l'AFCP.


Témoignages d'étudiants de l'IKW