Livre de Bernard Peyrous

L’Église est en crise. Ce n’est pas la première fois de son histoire. Elle en a traversé de nombreuses. Elle est toujours là. Les crises sont inhérentes à sa vie : son histoire, depuis l’origine, le montre. C’est le sujet qu’abordent dans ce livre Sylvie Bernay, docteur en Histoire, et le Père Bernard Peyrous, spécialiste en histoire de la spiritualité.

Une crise est une perturbation grave, qui affecte une personne ou un organisme, créant un moment lourd de menaces, qui peut mettre en jeu la survie de la personne ou de l’organisme. Elle est préparée par des facteurs divers, elle connaît des phases, des rebondissements, et ses conséquences peuvent se faire sentir longtemps. Pour aborder les crises de l’Église, il faut se poser plusieurs questions : pourquoi apparaissent-elles ? Quels sont les facteurs déclenchants ? Comment se manifestent-elles ? Comment en sort-on ?

Ce parcours historique, depuis les crises des origines jusqu’à la crise actuelle (en tout, neuf épisodes ont été retenus), propose une vision spirituelle de l’Église à travers les événements qui l’ont secouée, mais qui l’ont aussi fait grandir. Il nous aide à examiner les faits au plus près de la réalité et à en tirer des enseignements, en échappant au regard des médias qui s’arrêtent le plus souvent à l’immédiat, à passer d’un esprit de critique à un esprit critique en recherche de la vérité. Une conviction en ressort : il y a un pouvoir efficace des hommes de bonne volonté sur la marche du monde, et cela est particulièrement vrai dans le christianisme.

Bernard Peyrous, Sylvie Bernay, Les crises de l’Église. Ce qu’elles nous enseignent, Artère, 2022, 294 pages, 20 €.

Rédaction SRP

 

>> Revenir à l’accueil