Livre de Karol Wojtyla

Des méditations du cardinal Wojtyla sur le discours de l’apôtre Paul à l’Aéropage (cf. Ac 17, 22-31), publiées en Pologne en 2018, viennent d’être traduites en français sous le titre Paroles pour un monde qui ne croit plus. En fait, l’archevêque de Cracovie s’y adresse plutôt à un «monde qui ne croit pas encore», car il se place dans la perspective de Paul, prêt à gagner au Christ tout le monde habité de son temps.

L’ouvrage comporte trois parties d’inégale longueur : Dieu et l’homme ; le Christ ; l’Église et le monde. Après une première série de chapitres marqués par la théologie naturelle et l’éthique, une deuxième, d’inspiration à la fois johannique et paulinienne, est centrée sur le Christ : la miséricorde divine étant la limite imposée au mal, la démesure de ce don l’emporte sur l’accumulation du mal humain. Et la méditation se concentre sur le lien entre la passion de Jésus et la régénération des hommes par l’Esprit Saint.

La dernière série de méditations est surtout orientée vers la diffusion de l’Esprit-Saint, la sanctification de l’Église et l’attente de l’accomplissement final. C’est à ce stade que le thème de la mission rejoint l’époque contemporaine. Le dernier chapitre élargit la perspective à une vision cosmique, en écho à celle des Anciens, pour lesquels la création loue Dieu et tend vers Lui.

Au cours de ces méditations, Mgr Wojtyla médite les principaux articles des symboles de foi, depuis la foi au Dieu créateur jusqu’à la résurrection de la chair et au renouvellement de la face du monde, en passant par la venue du Christ, son offrande salvifique, sa glorification et le don de l’Esprit, en se laissant guider par cette affirmation : «Le Christ nouvel Adam […] manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre l’extrême grandeur de sa vocation» (Gaudium et spes 22, 1).

Un texte clair et profond, qui fait pénétrer son lecteur dans l’ensemble des mystères de la foi chrétienne, et qui laisse transparaître l’âme de son auteur.
Jean-Paul II-Karol Wojtyla, Paroles pour un monde qui ne croit plus. Catéchèses inédites sur le discours à l’Aréopage, Artège, 2020, 162 pages.

Élisabeth Voinier

 

>> Revenir à l’accueil