Facebook Twitter Linkedin Whatsapp

Bouton de la rubrique Focus

Pape François : la foi s’oppose radicalement aux pratiques occultes

Audience générale

À l’audience générale du 4 décembre, le pape François, poursuivant ses catéchèses sur les Actes des Apôtres et sur la mission de saint Paul à Éphèse, a souligné que «la foi est un abandon confiant entre les mains de Dieu ; elle s’oppose radicalement aux pratiques occultes, répandues à Éphèse, qui sont démasquées». Le chrétien doit se prémunir des fausses croyances, en particulier de la magie, qui «n’est pas chrétienne», a insisté le Souverain pontife. «Si vous choisissez le Christ, vous ne pouvez pas avoir recours au magicien», a-t-il affirmé, car Dieu ne se rencontre pas au travers de pratiques occultes, mais par la Révélation et avec un amour gratuit».
Source : Aleteia

Académie pontificale pour la vie : «Promouvoir une culture palliative»

À l’occasion du Symposium sur les soins palliatifs qui s’est tenu début décembre à Rome, Mgr Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie, qui «s’est engagée à promouvoir une culture des soins palliatifs au niveau de l’Église catholique à travers le monde», a déclaré : «Nous partageons la volonté de promouvoir une culture palliative, à la fois pour répondre à la tentation qui vient de l’euthanasie et du suicide assisté, et surtout pour développer une culture de la prise en charge qui nous permette d’offrir une présence d’amour jusqu’au décès.» «Réinventer une nouvelle fraternité est le défi anthropologique et social de notre époque», a-t-il poursuivi, appelant à surmonter «l’attitude “tergiversante” (sic) et prédatrice que nous pratiquons si souvent […]. […] Nous avons pour tâche de garder l’autre et la Création, sans quoi la vie même de la famille humaine est privée de ce qui la rend possible».
Source : Zénit

Monaco : le Rocher sur le point de sombrer… ?

Le 31 octobre, le Conseil national de Monaco a voté à l’unanimité un projet de loi qui dépénalise l’avortement pour les femmes : les femmes monégasques qui se feront avorter avant la fin de la douzième semaine de grossesse ne tomberont désormais plus sous le coup de la loi. Avant le vote de cette loi, l’avortement n’était autorisé qu’en cas de grossesse à risque pour la femme, en cas de viol et en cas de troubles irréversibles du fœtus. La loi maintient les sanctions (cinq à dix ans de prison) pour tout professionnel de santé ayant pratiqué un avortement, mais assouplit la situation de ces praticiens, désormais autorisés à conseiller et orienter leurs patientes vers un confrère étranger. Le 4 décembre, ce même Conseil national a voté, de nouveau à l’unanimité, un projet de loi instituant un «contrat civil de solidarité» ouvert à tous les couples, qu’ils soient de sexe différent ou de même sexe. Le président du Conseil a salué «une avancée remarquable», une «excellente nouvelle pour l’image internationale de Monaco, État moderne et toujours respectueux de ses institutions et de ses valeurs». Rappelons qu’à Monaco, la religion catholique est religion d’État.
Source : Monaco Matin

Naissance de bébés génétiquement modifiés en Chine : de nouvelles révélations

Jumelles chinoises

Lors de l’annonce en novembre 2018, lors d’un congrès à Hong Kong, de la naissance de jumelles génétiquement modifiées, He Jiankui, chercheur chinois à Shenzhen (Chine), avait provoqué un véritable électrochoc : la communauté scientifique internationale considéra qu’une ligne rouge avait été franchie. La récente analyse d’un document de travail appartenant à He Jiankui confirme de nombreuses règles éthiques ont été violées. Entre autres : les parents des petites filles n’ont pas été correctement informés de la manipulation, les chercheurs auraient présenté la manipulation génétique comme un traitement contre l’infertilité, les médecins suivant habituellement le couple n’auraient pas été tenus au courant qu’il s’agissait d’une expérimentation.
Sur le portail gouvernemental qui recense tous les essais cliniques menés en Chine, le dossier de demande d’autorisation pour mener cet essai renvoie vers un document censé faire état de l’approbation du comité d’éthique de l’université de Shenzen, mais ce document a désormais disparu du site.
Source : Technology Review

1999-2019 : KTO a vingt ans

Ce fut une des intuitions audacieuses du cardinal Lustiger : créer une chaîne de télévision pour «annoncer l’Évangile dans la langue de l’image» et «faire entendre une voix différente» sur les grands enjeux de société. L’accueil des évêques de France fut assez mitigé, voire pour certains hostile… Feu vert fut donné à KTO par le cardinal le 13 décembre 1999. D’abord limitée à Paris et sa région, la diffusion se fit assez vite sur l’ensemble du territoire national. Aujourd’hui, KTO, c’est chaque année 260 heures d’émissions de plateau, 250 heures de documentaires religieux, 590 heures de directs «récurrents» (dont les 4 temps de prière quotidiens), 280 heures de directs exceptionnels (voyages du Pape, événements de l’Église, JMJ,…). Elle est diffusée 7 jours/7 ; 24h/24 via le satellite, la TV par ADSL, le câble, et par Internet (www.ktotv.com) en direct et en plein écran. La chaîne est ainsi accessible dans la plupart des pays francophones. Exigeante et cohérente, sa programmation séduit un public de plus en plus large et un nombre croissant de jeunes.
Source : Le Point, La Croix

Une vie cachée

Le dernier film de Terrence Malick, Une vie cachée, est salué par de nombreux critiques comme un véritable chef-d’œuvre. Il met en scène le destin tragique d’un modeste paysan autrichien, Franz Jägerstätter, qui refusa de servir le régime hitlérien en étant incorporé dans l’armée allemande. Profondément croyant, Franz a parfaitement analysé, seul, les principes du nazisme, et c’est en vertu de sa foi chrétienne que, mobilisé, il les refuse et entre en résistance. C’est à chaque instant qu’il doit poser de nouveau sa décision, contre toutes les intimidations, toutes les tentatives de le faire plier, surtout celles qui invoquent de bonnes intentions ou semblent reposer sur des principes justes. Résistance solitaire – sa famille est mise au ban du village – et spirituelle, acceptée par sa femme au prix d’un dur combat intérieur. Emprisonné, torturé, condamné à mort, il est décapité le 9 août 1943 après une ascension spirituelle qui l’amène à pardonner à ses bourreaux. Un témoignage bouleversant, une ode à la liberté intérieure portée par des images sublimes, une puissante méditation sur le Bien et le Mal. En 2007, la femme de Franz et ses trois filles assistèrent à sa béatification à Linz.
Une vie cachée, film de Terrence Malick, sortie le 11 décembre 2019, durée 2h 53min.

>> Revenir à l’accueil